metiers-du-numerique.fr
Orientez-vous vers des métiers qui recrutent en France et dans le monde.

Des métiers présents dans tous les secteurs d'activité
Plan du site
  Recherche
Les métiers du numérique > Tendances métiers > Développeur...oui mais ou?
Votre profil
 
Collégien
Lycéen
Etudiant
Diplômé d'université
Diplômé d'école d'ingénieur
Diplômé d'école de commerce
Informaticien
Salarié tous secteurs
 
 
Tous les secteurs d'activité
 
Aéronautique
Audiovisuel
Automobile
Banque-Assurance
Bâtiment
Commerce & e-commerce
Conseils & Audits
Culture
Education & Formation
Energie
Environnement
Fonction Publique
Humanitaire
Industries
Informatique
Internet & Web
Médical
Mode & Cosmétiques
Multimedia
Telecom
Tourisme
Autres secteurs d'activité
 
 
Nouveaux métiers
 
Community manager
Référenceur
Game designer
Concepteur sur ordinateur
Géomaticien
E-Marketer
Le veilleur technologique
Veilleur en e-réputation
 
 
Tendances métiers
 
Démultiplication des métiers
Des opportunités à l'international
Les métiers de la connaissance
Des métiers de passion...
Développeur...oui mais ou?
Pilotage de projets, d’équipes
Commercial
 
 

Développeur...oui mais où?

• Développeur

Un beau métier, mais où et pour qui ?

Le développement constitue le cœur historique du métier d’informaticien, puisqu’il s’agit de développer ou programmer les logiciels et applications dont l’entreprise a besoin. En amont du développement, des consultants et analystes auront préalablement défini très précisément des « spécifications », c’est-à-dire le fonctionnement détaillé du logiciel. La mission du développeur consiste à traduire ces spécifications détaillées en programmes.
Pour ce faire, il utilise un langage de programmation. Les langages sont extrêmement nombreux. On peut grossièrement les classer en deux grandes catégories : les langages procéduraux (cobol, pascal …) et les langages objet (C++, java …).


Quel que soit son niveau d’études, la carrière d’un informaticien commence bien souvent par là : programmer. La plupart des jeunes qui rêvent d’exercer ce métier imaginent qu’ils passeront toute leur vie derrière leur ordinateur à inventer des solutions toujours plus savantes dans leurs programmes.
Malheureusement, cette époque est révolue depuis longtemps. Aujourd’hui on demande au contraire à un programmeur de respecter une myriade de règles et contraintes, afin d’organiser les développements. Une organisation qui s’attache à la fois à la lisibilité des programmes – que se passera-t-il lorsque vous ne serez plus là pour corriger ou faire évoluer vos savantes inventions ? – et aussi bien sûr à réduire les temps de développement et éviter les erreurs, les fameux bugs, qui ont coûté si cher par le passé !


Par ailleurs, l’externalisation ou la délocalisation des développements laisse présager un avenir plutôt sombre aux ingénieurs et techniciens qui se cantonneraient à la programmation. Si le job est bien passionnant, il est plus que jamais impératif de préparer dès le départ une évolution de carrière. En particulier, les nombreux développeurs qui travaillent actuellement dans les centres de services en province, sortes d’usines de création de logiciels en « back office », doivent absolument préparer leur sortie, quitte à envisager un déménagement !
Classiquement, le développeur devient chef de projet au bout d’environ trois ans. Ou bien il peut approfondir ses connaissances techniques pour atteindre un haut niveau d’expertise.

Enfin, si son tempérament reste ouvert est communicant, il pourra également se rapprocher du client final, évoluant ainsi vers des fonctions de consultant.

Partenaires des formations SUPINFO International University

Les Métiers du Numérique is now published by SUPINFO International University - EDUCINVEST - Avenue Louise, 534 - 1000 Brussels
* Bourse d'études valable pour financer une première année (B1) à SUPINFO sur un campus National (Métropole et DOM) pour 2012-2013.